Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le tanu-noirpalu de raymond

histoire de la commune de Le Tanu et Noirpalu, département de la Manche

intérieur de l'église Saint Jean-Baptiste de Noirpalu de 1970 à nos jours

photos des années 70 ; maître-autel et son retable XVIIIème siècle
photos des années 70 ; maître-autel et son retable XVIIIème siècle

photos des années 70 ; maître-autel et son retable XVIIIème siècle

article de presse (probablement "La Manche Libre", date inconnue

article de presse (probablement "La Manche Libre", date inconnue

Aubert Labansat de Périers : charpente traditionnelle

Cornille Havard de Villedieu : cloche et beffroi

Dagan de Caen : taille de la pierre et maçonnerie

Jean Luc Letourneur d'Avranches: électricité

Jean Marc Grente de Noirpalu : bancellerie et autels.

Mercedez Uribe et Carlos E.Vilez de Paris : reconstitution

des statues, polychromie et dorure sur bois.

Philippe Manson de Hambye : sculpture sur bois.

Sylvie Gaudin et Michel Blanc de Paris: vitraux de la nef et du chœur.

Sylvie Liégeois de Langrune sur mer : vitrail de la sacristie.

Thierry Lelong de Noirpalu : charpente et couverture

Tous les travaux de restauration de cette église ont été dirigés par monsieur Jean Charles De Sèze.

Il fut aussi le restaurateur de l'église de Landelles et Coupigny (canton de Saint Sever Calvados).

La nef et le chœur sont entièrement voûtés d'un lambris de bois en arc brisé.

La charpente traditionnelle fait apparaître six entraits et poinçons sous cette voûte.

 

intérieur après la remarquable restauration des artisans

intérieur après la remarquable restauration des artisans

Toute la bancellerie a été refaite par les« meubles Grente 1998 » de Noirpalu.

La signature se présente sous la forme d'un médaillon à l'entrée latérale Sud.

maître-autel et son retable : tabernacle, bois peint et doré

maître-autel et son retable : tabernacle, bois peint et doré

Le retable bas fait écran à la sacristie, il est orné de trois petites guirlandes peintes et reliées à des anneaux.

Le devant de l'autel tombeau , aux lignes renflées soulignées de végétaux, est orné du cœur aimant couronné d'épines.

La porte du tabernacle est illustrée de l'Agneau immolé.

Les ailerons qui l'épaulent se composent d'enroulements et de guirlandes tombantes.

Une haute exposition à courbes et contre courbes le surmonte.

De grands feuillages portent en gloire la croix salvatrice.

Vierge à l'Enfant

Vierge à l'Enfant

chapelle nord ; Saint Eloi, Saint Louis, Saint Laurent

chapelle nord ; Saint Eloi, Saint Louis, Saint Laurent

La chapelle Nord est placée sous le vocable de Saint Louis.

Elle s'ouvre sur la nef à l'aide d'un arc brisé.

Cette chapelle contient les statues de la même période disposées devant trois arcades en plein cintre : St Louis, roi portant la couronne d'épines et les trois clous, St Eloi et St Laurent.

L'autel coffre contient les restes calcinés du Christ en bois présenté en mémoire de cet incendie.

chapelle sud

chapelle sud

La chapelle Sud, placée sous le vocable de la Vierge, s'ouvre sur la nef de la même manière que la chapelle St Louis. Le devant de l'autel coffre est orné du cœur aimant de Jésus.

La statue de La Vierge est placée sur une console illustrée de trois étoiles et d'un croissant de lune.

Cet élément de décor a été repris pour l'ensemble des consoles.

Les vitraux des deux chapelles ont été conservés.

Le premier vitrail au Sud du fond de la nef porte la signature de cette création :« Sylvie Gaudin de Paris et Michel Blanc Garin 1998 ».

Les quatre vitraux du chœur sont illustrés d'une croix composée de

faisceaux de tulipes violettes (œuvre du même atelier).

 

 

 

toutes les descriptions sont de :

Mr Jacky BRIONNE

Septembre 2000

Églises du Val de Sienne

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article