Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le tanu-noirpalu de raymond

histoire de la commune de Le Tanu et Noirpalu, département de la Manche

Hippolyte Lemare, inventeur du ramasseur de pommes à cidre

carte postale de présentation

carte postale de présentation

Hippolyte Louis Lemare

Né le 2 juin 1901 à La Haye-Pesnel, Manche,

Décédé le 3 octobre 1980 à Rennes, Ille-et-Vilaine,

a vécu au village de La Vesvalière, commune de Le Tanu

Ajusteur, Outilleur, Inventeur et fabricant du ramasseur de pommes à cidre en 1932

 
 
au dos de la carte un message amical à mon père en novembre 1941

au dos de la carte un message amical à mon père en novembre 1941

Il a obtenu la médaille d'or à l'Exposition régionale du Travail en 1932
 

En octobre 1924, le Président de la République Gaston Doumergue, inaugurait à l'Hôtel de ville de Paris la première exposition nationale du travail. A l'issue de cette exposition-concours, 144 lauréats recevaient le 31 janvier 1925, le titre de Meilleur Ouvrier de France.

L’invention du concours des « meilleurs ouvriers de France » (années 1920-1930) , les expositions du travail, organisées au niveau départemental ou régional, puis, avec les lauréats du concours distingués dans ce premier temps, au niveau national, sont des temps forts de l’activité de l’institution.

source:  france-phaleristique.com

 

un article de presse dans l'Est Républicain du 17 mai 1933

un article de presse dans l'Est Républicain du 17 mai 1933

un article de presse dans l'Ouest Eclair du 21 avril 1932

un article de presse dans l'Ouest Eclair du 21 avril 1932

un article de presse dans l'Ouest Eclair du 1er octobre 1933

un article de presse dans l'Ouest Eclair du 1er octobre 1933

Candidat du Parti Communiste aux élections législatives de mai 1932 dans la circonscription d’Avranches (Manche),

Hippolyte Lemare fut le seul communiste du département à devancer, d’une voix il est vrai, le candidat du Parti socialiste SFIO, recueillant 101 voix soit 0,5 % des suffrages exprimés. 

source Le Maitron maitron.fr

 

Article de l'Avranchin en avril 1940 à remettre dans le contexte de l'époque

« Une France divisée de l'intérieur par la guerre      

Dans sa "Grande Histoire des Français sous l'occupation", l'historien Henri Amouroux traduit l'état moral des Français en le qualifiant de "peuple du désastre" en 1939-1940. Il va même plus loin en parlant de "quarante et uns millions de Français qui ne s'aiment pas", comme pour représenter cette France coupée en deux quant à l'issue de la politique extérieure formulée vis-à-vis des prétentions de plus en plus ardentes d'Hitler en Europe. Depuis la signature des Accords de Munich, en septembre 1938, la France se divise sur les réactions à apporter face au jusqu'au boutisme hitlérien et sa conquête de territoires davantage plus menaçante. Deux France s'opposent : celle qui veut la paix et celle prête à se battre pour dire non à Hitler »

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article