Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le tanu-noirpalu de raymond

histoire de la commune de Le Tanu et Noirpalu, département de la Manche

TANU, Tan, Than .......

photo prise en 1989 par Mr J-J Then

photo prise en 1989 par Mr J-J Then

L'origine du toponyme Le Tanu est incertaine.

Le nom de la localité est attesté sous la forme Tanutium en 1248 (Chartrier de Hambye)

René Lepelley propose sans ancune certitude deux possibilités : une déformation de talus et le gaulois Tanno , « chêne »

source : René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Condé-sur-Noireau, Éd. Charles Corlet, 1996

Tann, chêne (tan, tanner) : Le Tanu , lieu planté de chêne ; il est visible, encore aujourd'hui, que cette commune a bien mérité son nom ; ( Tanis, du même sens)
source Société d'archéologie, de littérature, sciences et arts d'Avranches, Mortain et Granville
Variante hypothétique du mot "talus" qui provient du latin talutium, d'origine gauloise

Source François de Beaurepaire, Les noms de communes et anciennes paroisses de la Manche, Picard, Paris, 1986

autre possibilité : de Than: seigneur,

Thanagium: domaine

source Société d'archéologie, de littérature, sciences et arts d'Avranches, Mortain et Granville

ou encore, peut-être, de nos voisins Anglais ayant « séjourné » en Normandie :
Thane , nom masculin : HIST. Titre d'honneur que, chez les Anglo-Saxons, le roi accordait à certains hommes d'armes et qui fut ensuite assimilé au titre de baron
« Le roitelet saxon et les thanes, ses hommes-liges, furent frappés d'épouvante à l'apparition de la comète sinistre qui luit encore au ciel de la tapisserie de Bayeux »   
source : © 2012 - CNRTL 44, avenue de la Libération BP 30687 54063 Nancy
définition – Thane : gentilhomme campagnard, dans l’Angleterre médiévale ; homme se classant au-dessus d'un homme libre ordinaire et au-dessous d'un noble en Angleterre anglo-saxonne (en particulier un homme qui a fait son service militaire en échange de terres)
définition – Thanage : nom historique de la tenure, la terre et le rang accordés à un thane
TANU, Tan, Than .......

Mr Jean-Jacques THEN a offert cette photo, accompagnée du croquis, à mon père en 1990.

Prise, par lui-même, dans le détroit de Torrès entre la Papouasie/Nouvelle-Guinée et l'Australie, lorsqu'il voyageait à travers les mers en tant que Capitaine de vaisseau.

Il a notamment commandé le porte-avions Clemenceau en 1984 et 1985 avant de passer au grade de Contre-amiral en 1990.     https://fr.wikipedia.org/wiki/Clemenceau_(porte-avions)

La famille THEN a résidé de nombreuses années sur la commune du Tanu.

 

 

TANU, Tan, Than .......

En langue polynésienne, Tanu (se prononce tanou) signifie plantation, planter, enterrer

Les trente-sept langues polynésiennes du Pacifique, dont celle de Polynésie française, sont donc apparentées, entre autres, à pratiquement toutes les langues parlées aux Philippines, en Malaisie et en Indonésie, ainsi qu’à celles parlées par les peuples autochtones de Taïwan. C’est dans cette région, et plus précisément sur les côtes méridionales de ce qui correspond aujourd’hui à la Chine, que la plupart des spécialistes s’accordent à situer l’origine continentale des populations austronésiennes qui ont peuplé l’Insulinde, Madagascar et les îles du Pacifique à partir d’environ - 5 500 ans.

Sources : Jacques Vernaudon Université de la Polynésie française, EASTCO

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article