Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le tanu de raymond

le tanu de raymond

histoire de la commune de Le Tanu , département de la Manche

15 hommes de garde par jour réquisitionnés en 1943

article de journal  Le Granvillais du 10 déc 1943

article de journal Le Granvillais du 10 déc 1943

voir article sur le déraillement de la ligne Paris Granville à la Mare Giffard

L’Autorité allemande fait assurer un service de garde au pont du Guibel par des civils de Le Tanu et des environs,

Les jeunes de la classe 1942 sont envoyés en Allemagne pour le service du travail obligatoire (STO), l’un d’eux André Aubrée sera envoyé à Dantzig en Pologne, libéré par l’armée russe, il sera placé dans un camp à 60km à l’est de Moscou et ne rentrera au pays que fin 1945,

Deux autres, Victor Jouaudin et Jules Gazengel sont requis pour aller travailler à l’organisation Todt à Cherbourg pour la construction du mur de l’Atlantique,

En 1943, le service de garde est étendu à la ligne de chemin de fer (service de nuit),

trois postes de garde sur Le Tanu :

1 au passage à niveau du pont du Thar,

1 au pont de Logerie,

1 au pont du Guibel,

ce qui oblige, chaque nuit, la commune à fournir une garde de 15 hommes sur un parcours de 3 kilomètres env,

D’autres communes y participeront par la suite, mais de nouvelles réquisitions viendront,

au cours de l’hiver 1943,44, la commune devra fournir un contingent d’hommes pour aller faire des tranchées anti-chars au carrefour du Repas ( Folligny )

15 hommes de garde par jour réquisitionnés en 1943
15 hommes de garde par jour réquisitionnés en 1943

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article