Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le tanu de raymond

le tanu de raymond

histoire de la commune de Le Tanu , département de la Manche

limites de la commune en 1234, par 3 rivières : l'Ecluse, l'Airou, Le Thard

limites de la commune en 1234, par 3 rivières : l'Ecluse, l'Airou, Le Thard

Limites de Le Tanu

vers 1234, 1247, il n’y avait pas encore de limites bien définies, seulement les rivières de l’ Ecluse, l’ Airou, Le Thar, qui depuis ont été conservées en plusieurs endroits,

Jusqu’en 1790, Le Tanu faisant partie de l’évêché de Coutances et du doyenné de Gavray, c’est la rivière Le Thar qui avait été prise comme limite entre les évêchés de Coutances et d’Avranches et ceci depuis le 6eme siècle par les deux évêques de Coutances (Saint Lô) et Avranches ( Saint Paterne ou St Pair) sachant qu’ils sont tous les deux décédés vers l’an 565,

Le 15 octobre 1824 une rectification de limite est décidée entre la commune de La Lucerne ( appelée encore La Luzerne) et la commune de Le Tanu, elle fut approuvée par le sous préfet d’Avranches le 18 février 1826, a laquelle était joint un extrait d’une ordonnance du roi Charles X à l’époque ordonnant cette modification de bornage,

Il s’agissait de parcelles situées au village de la Graffardière non loin du pont du Thar (écrit Thard à l’époque) une parcelle qui se trouvait à gauche, en partant du pont du Thar vers La Mouche faisant partie de la commune de La Lucerne se trouvant entre La Mouche et Le Tanu elle revenait à Le Tanu, l’autre parcelle au dessus de l’ancienne entrée de la ferme de La Graffardière ( à l’époque un chemin) revenait à la Lucerne,

les actes administratifs relatifs à ces rectifications sont signés par les maires de Le Tanu : Allain, pour La Lucerne : Simon et pour La Mouche : C, Esnouf,

( Le tanu et La Lucerne d'Outremer se bordent sur 868 mètres)

 

sources:

Archives départementales ,

Abbé Thomas, curé de La mouche,

BC, actes en mairie de La Lucerne

La Vevalière existait bien en 1760, on peut voir aussi l'étang de Bois Frou

La Vevalière existait bien en 1760, on peut voir aussi l'étang de Bois Frou

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article