Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le tanu de raymond

le tanu de raymond

histoire de la commune de Le Tanu , département de la Manche

en 44 les allemands conduisaient des américaines !

Voiture de marque américaine Packard ( évidemment réquisitionnée ) avec sa remorque chargée d’obus, détruite au pont du Thar

Voiture de marque américaine Packard ( évidemment réquisitionnée ) avec sa remorque chargée d’obus, détruite au pont du Thar

7 juin 1944 la commune du Tanu est bombardée en plusieurs endroits à proximité de le ligne de chemin de fer, passage à niveau du Thar et viaduc du Guibel

Beaucoup de convois allemands traversent la commune pour rejoindre le front, les allemands réquisitionnent chevaux et voitures à cheval ainsi que des conducteurs qu’ils renvoient au bout de deux ou trois jours sans chevaux ni voitures.

Juillet 1944, les combats de la libération se rapprochent et l’aviation américaine attaque tous les véhicules allemands qui circulent de jour, ce qui obligent ceux-ci à se déplacer la nuit,

(voir article sur le général Von Choltizt à la ferme Micouin, le 84e corps d’armée qu’il commandait était quasiment anéanti)

Plusieurs véhicules allemands sont mitraillés et incendiés au Tanu:

une voiture Packard au pont du Thar ( photo)

près du bourg côte des Planches : une traction avant Citroën,

à la Mare Giffard : un kommandowagen de la Luftwaffe (photo)

au bas de la côte de l’Ecluse : un camion chargé de fers à chevaux

plusieurs véhicules hippomobiles, un tombereau au carrefour du PN 69 et un autre en montant la côte vers La Mouche,

3 voitures à chevaux (le 30 juillet) qui avaient été obligées de partir en plein jour de la ferme Bazire de la Diardière, où elles étaient stationnées, ne purent échapper à la vigilance des avions américains, repérées et mitraillées, elles ne firent à peine un kilomètre,

Leurs chevaux tués, les SS, qui n’avaient que cela comme moyens de locomotion, durent continuer à pied, pour fuir devant la colonne américaine qui se rapprochait venant de Gavray par le pont de Beauchamps.

 

à la Mare Giffard , un kommandowagen qui se cachait sous le pont (de marque autrichienne Steyr-Daimler-Puch ) n'a pu échapper au mitraillage d'un avion américain
à la Mare Giffard , un kommandowagen qui se cachait sous le pont (de marque autrichienne Steyr-Daimler-Puch ) n'a pu échapper au mitraillage d'un avion américain

à la Mare Giffard , un kommandowagen qui se cachait sous le pont (de marque autrichienne Steyr-Daimler-Puch ) n'a pu échapper au mitraillage d'un avion américain

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article